Anxiété

L’anxiété est une émotion engendrée par l’anticipation d’un danger diffus, difficile à prévoir et à contrôler. Elle est accompagnée de modifications physiologiques et hormonales caractéristiques des états d’activations élevées et elle est souvent associée au comportement de conservation-retrait ou à des conduites d’évitement. Définition tirée du Dictionnaire de psychologie, Doron R. et Parot F. (2003).

L’anxiété est donc une émotion normale qui nous met en éveil contre un danger potentiel.

Cette émotion devient pathologique quand elle est inadaptée, handicapante et incontrôlable.

D’après le DSM-IV-TR (2003), les Troubles Anxieux sont les suivants :

  • Le Trouble panique sans Agoraphobie (témoignage) est caractérisé par des Attaques de panique récurrentes et inattendues à propos desquelles il existe une inquiétude persistante. Le Trouble panique avec Agoraphobie est caractérisée à la fois par des Attaques de panique récurrentes et inattendues et par une Agoraphobie. Une attaque de panique est période bien délimitée marquée par l’occurrence soudaine d’une appréhension intense, d’une peur ou d’une terreur souvent associée à des sensations de catastrophe imminente. Durant ces attaques sont présents des symptômes tels que des sensations de « souffle coupé », des palpitations, des douleurs ou une gêne thoracique, des sensations d’étranglement ou des impressions d’étouffement et la peur de devenir « fou » ou de perdre le contrôle de soi. L’Agoraphobie est une anxiété liée à, ou un évitement d’endroits ou de situations d’où il pourrait être difficile (ou gênant) de s’échapper ou dans lesquels aucuns secours ne serait disponible en cas d’Attaque de panique ou de symptômes à type de panique.
  • L’Agoraphobie sans antécédent de Trouble Panique est caractérisée par la présence d’une Agoraphobie et des symptômes de type panique sans antécédent d’Attaque de panique inattendues.
  • La Phobie spécifique est caractérisée par une anxiété cliniquement significative provoquée par l’exposition à un objet ou une situation spécifique redoutés, conduisant souvent à un comportement d’évitement.
  • La Phobie sociale est caractérisée par une anxiété significative, provoquée par l’exposition à un certain type de situations sociales ou de situations de performance, conduisant souvent à un comportement d’évitement.
  • Le Trouble obessionnel-compulsif (TOC) est caractérisé par des obsessions (entraînant une anxiété ou une souffrance marquée) et/ou par des compulsions (qui servent à neutraliser l’anxiété).
  • L’État de stress post-traumatique (ESPT) est caractérisé par la reviviscence d’un événement extrêmement traumatique, accompagné de symptômes d’activation neurovégétative et par l’évitement des stimuli associés au traumatisme.
  • L‘État de stress aigu est caractérisé par des symptômes similaires à ceux de l’ESPT qui surviennent immédiatement dans la suite d’un événement extrêmement traumatique.
  • Le Trouble de l’anxiété généralisée (TAG) est caractérisée par une période d’au moins six mois d’anxiété et de soucis persistants et excessifs.

Laisser un commentaire