Comment stimuler son désir sexuel ? TCC du Désir Sexuel Hypoactif (DSH)

Le Désir sexuelComment stimuler son désir sexuel hypoactif ?

Le Désir Sexuel Hypoactif se caractérise par une déficience de pensées sexuelles ou de fantaisies imaginaires érotiques. L’évaluation d’un trouble du Désir Sexuel Hypoactif se fait surtout par la fréquence, la durée et la diversité des fantasmes érotiques.

Contrairement au préjugé habituel, le désir sexuel n’est pas une force intérieure ne dépendant pas du contrôle de la conscience. Le désir est spécifié par l’orientation volontaire de notre attention vers des stimuli sexuels internes et externes.

Les hommes et les femmes qui viennent nous voir pour une baisse de désir, pour un désir sexuel hypoactif, ne font souvent pas de lien entre leur faible libido et leur faible présence de fantasmagorie érotique. Alors que les fantasmes sexuels initient, alimentent et cultivent le désir sexuel. Nous savons par des études de neuro-imagerie que les personnes souffrants de Désir Sexuel Hypoactif ne manquent pas de désir en général mais souffrent surtout d’une hyper-activation inhibitrice (Stoléru et al., 2003). En d’autres termes, leur système inhibiteur exécutif réprime volontairement la production d’images sexuelles susceptibles de stimuler leur désir ! Et en parallèle leur attention contrôlée est orientée vers tout autre chose évitant ces stimulations érotiques intérieures.

Modèle du Désir Sexuel Hypoactif (Stoléru, 2010)

Stoléru (2010) propose un modèle neuro-cognitif du Désir Sexuel Hypoactif. Le désir sexuel comprend quatre composantes : cognitive ; émotionnelle ; motivationnelle et viscérale. La composante cognitive est centrale puisqu’elle active les autres. Celle-ci évalue rapidement le caractère sexuel ou pas des stimuli internes et externes, oriente l’attention vers ces derniers et imagine les comportements sexuels associés. Le Désir Sexuel Hypoactif se caractérise par l’inhibition de cette composante cognitive. La personne inhibe son appréciation des stimuli potentiellement sexuels, évite d’y faire attention et « réprime » sa fantasmagorie sexuelle.

Modèle cognitif du Désir Sexuel Hypoactif de Stoléru (2010) :

Modèle cognitif du Désir sexuel

Les fantasmes sexuels

Crépault (1981) définit le fantasme érotique comme « une perception mentale se présentant le plus souvent sous une forme plus ou moins imagée et ayant une valeur hédoniste et excitatoire ». Le désir sexuel est une recherche d’excitations sexuelles ouverte sur l’autre. Le fantasme est cette recherche mentale, une simulation d’une rencontre sexuelle avec un partenaire.

Nous vous présentons quelques exemples de fantasmes d’hommes et de femmes (Langis P., 2015) pour satisfaire votre curiosité mais surtout pour vous inciter à stimuler votre imaginaire érotique.

Types de fantasmes fréquents

Fantasmes Masculins Exemples Fantasmes Féminins Exemples
Tendance à l’action.

Sujet du désir ; pose des actes, initie.

« Être l’acteur dans un film pornographique. »

« Attacher une personne de l’autre sexe dans un endroit pratiquement impossible à imaginer et la stimuler de partout. »

Tendances à la passivité. 

Objet du désir, se fait faire des choses, s’abandonne.

« Être en présence d’un pompier qui sort à peine d’éteindre un feu et qui me prend sans trop d’effort. Il est bien bâti, bronzé et très charmeur. Un gars qui a l’assurance, mais qui en même temps fait attention à ma fragilité. »
Narcissisme.

Affirmation de sa puissance sexuelle (procurer du plaisir à une ou plusieurs partenaires sexuelles.

« Coucher avec deux femmes bisexuelles plus âgées que moi. »

« Être entouré de vierges et leur faire l’amour jusqu’à ce qu’elles soient totalement épuisées. »

Narcissisme.

Susciter et attiser le désir ; être intensément désirée ; faire tourner les têtes, être irrésistible.

« Avec une amie, donner un show à mon copain pour l’exciter. »

« De manière inattendue, un collègue de bureau me coince dans un couloir et me supplie de faire l’amour avec lui. »

Voyeurisme.

Vision de la nudité et de la semi-nudité ; contemplation de l’activité sexuelle.

« Me faire faire l’amour oral par une fille en habit de secrétaire sexy. »

« Voir ma blonde faire un streeptease vraiment très sensuel avec de la lingerie fine et le corps huilé. »

Exhibitionnisme.

Être vue ; risquer d’être vue ou se faire surprendre ; transgresser les règles sociales de manière impulsives.

« Faire l’amour avec mon copain dans une auto au milieu d’un stationnement. Nous voyons des gens au travers les vitres teintées mais ils ne nous voient pas. »

Une relation sexuelle impulsive, rapide et sans délicatesse dans des lieux publics. »

Génitalité.

Concentration sur les détails dans les pratiques sexuelles, sur l’anatomie et le plaisir intense.

« Ma copine me prend par surprise, se déshabille et me fait une fellation qui me mène au septième ciel. Tout cela lorsque je ne m’y attends vraiment pas. »

« Avec une fille, pratiquer une pénétration vaginale et ensuite une pénétration anale. Terminer avec une bonne fellation et éjaculer dans la bouche très accueillante. »

Romantisme et intimité. 

Importance de l’ambiance et des scénarios représentant  des relations amoureuses et intenses sur le plan émotionnel, avec un partenaire généralement connu. »

 « Mon homme, une fleur à la main, vient me chercher par surprise à la maison ou au travail. Il m’amène ensuite dans un hôtel où il a déjà installé une ambiance romantique et un pique-nique avec une bonne bouteille. Nous faisons l’amour toute la nuit dans cette chambre. Nous nous endormons simultanément, enlacés. Je me réveille et une rose est placée sur l’oreiller. Une nuit mémorable. »
Diversité.

Positions et partenaires variées, contextes inusités et stimulants.

« Ma blonde, après un streeptease très sensuel en tenue vraiment sexy, me déshabille férocement. Nous faisons le 69 et de nombreuses autres positions de fellation. Pour conclure, nous pratiquons par-derrière en alternant la force des coups de bassin afin de regarder la pénétration et voir les seins et les fesses bouger. » Stimulation mutisensorielle.

Environnement propice à une myriade de stimuli dans un décor intimiste (vacances, nature, isolement) ; fusion avec le partenaire et l’environnement (sable chaud, mer, nature, eau, étoiles, etc.).

« Dans la forêt amazonienne, faire l’amour dans l’eau sous une chute entourée d’oiseaux exotiques. »

« Faire l’amour dans la forêt, le bruit de la pluie sur les feuilles, l’odeur de la terre et de la végétation trempée. »

Caractère plus impersonnel des relations.

Rapports sexuels avec des étrangères, des belles femmes, et discontinuité de la relation (éphémère, passagère).

« Ce qui m’attire, c’est l’anonymat, me retrouver dans une orgie où tous seraient inconnus. Pour une fois, j’aimerais m’abandonner à mes pulsions sans considération pour l’identité de la personne. »

« Faire l’amour avec une totale inconnue, dans un endroit spécial comme une plage ou en montagne. »

Soumission.

Prise de contrôle par le partenaire soumettant la femme à sa volonté. Absence de préliminaires et violence soudaine traduisant l’intensité du désir.

 « Une séance de sexe sauvage du genre avoir les yeux bandés et être menottée, dans le rôle de la fille soumise. »

Me faire attacher les mains, me sentir dominée. »

« Me faire arrêter par un policier et passer à l’acte. »

Maintenant, à vous de jouer !

Traitement du Désir Sexuel Hypoactif : travail sur les fantasmes sexuels

Nous vous proposons de faire des expériences pour stimuler votre Désir sexuel hypoactif.

1° Exercice : fantasmer

Là et maintenant imaginez vous dans un endroit agréable : une plage sauvage déserte de sable fin où l’océan parfume le vent ; ou encore un bassin privé sous une alcôve vous protégeant des regards indiscrets. Êtes vous bien présent à cet espace mental ? Puis, vient le partenaire sexuel ! Une femme ? Un homme ? Connu, du travail ou d’ailleurs ? Inconnu anonyme ou célèbre ? Maintenant que vous avez choisi votre partenaire, vous êtes dans votre espace mental. Vous vous regardez d’une manière soutenue et intense. Il vous désire et vous le désirez. Vous vous souriez. Vous vous rapprochez. Êtes-vous actif(ve), passif(ve) ? Vous rentrez en contact direct. Vous vous caressez le visage, le cou, les épaules, la poitrine, les hanches, l’entre-cuisse. Vous percevez son excitation. Vous vous embrassez intensément.

Maintenant étant toujours dans cette simulation, dans cette recherche libre de plaisir, que ressentez vous ? Comment est votre corps ? Comment est votre sexe ? Vous sentez vous excité(e), en éveil ? Comment est votre respiration, votre température corporelle ? Comment est votre état d’esprit ? Votre émotion, vos pensées ?

Nous pourrions revenir dans notre espace personnel pour continuer notre recherche érotique. Mais nous allons arrêter cette expérience de fantasme.

Vous avez sans doute pu remarquer votre excitation sexuelle tant corporelle que mentale en réaction à votre fantasmagorie. C’est de cette manière que nous expérimentons notre désir sexuel et que nous pouvons le stimuler. Nous vous proposons donc d’entretenir votre Désir sexuel hypoactif en le stimulant régulièrement par la visualisation de fantasmes en pleine conscience.

2° Exercice : écriture d’un scénario érotique (Doyen V., 2014)

Tout est permis étant donné le côté imaginaire de l’histoire. Vous devez être l’héroïne ou le héros de l’histoire. Pour vous aider dans cet exercice voici les chapitres à imaginer et à rédiger :

L’histoire doit se diviser en six chapitres :

  • Le lieu (où le récit va se dérouler).
  • l’ambiance (les bruits, le décor, les odeurs, la chaleur …)
  • La rencontre (une personne s’approche de vous, elle ne vous voit pas, décrivez-la).
  • La rencontre tactile (vous entrez en contact avec cette personne de quelle façon ?)
  • La rencontre sexuelle (décrivez comment vos corps se rencontrent de manière sensuelle, érotique et sexuelle).
  • Fin (comment se termine votre histoire ?).

Ce travail d’écriture de scénari peut être évidemment complété par la lecture de la littérature érotique. Nous rappelons que le but est de stimuler l’imaginaire et non l’excitation immédiate. C’est pourquoi nous conseillons les représentations mentales dont vous êtes le héros ou l’héroïne que les vidéos porno, ou les BD érotiques par exemple même si nous pensons que ces moyens peuvent être intéressants dans d’autres contextes.

3° Exercice : méditation érotique (visualisation et pleine conscience) 

Nous vous proposons cette expérience d’une dizaine de minutes qui est de vous poser et de prendre le temps d’être présent à soi, à ses fantasmes et ses réactions. Que la méditation commence !

Téléchargement MéditationMéditation centrée sur le corps et les pensées érotiques (FEMMES)

 Téléchargement MéditationMéditation centrée sur le corps et les pensées érotiques (HOMMES)

Le but des ces méditations de pleine conscience sexo est double : se connecter à ses fantasmes et explorer son corps sexuel. Nous aurons l’occasion de proposer d’autres méditations érotiques complémentaires.

Conclusion

Le Désir Sexuel Hypoactif (DSH) se stimule par le développement d’une culture érotique. Celle-ci concerne l’exploration de notre imaginaire sexuel, de notre corps, de nos émotions, de nos sensations en lien avec l’autre, de son corps, de ses mouvements, de ses signaux visuels, sonores, olfactifs, gustatifs et tactiles. Le Désir Sexuel Hypoactif est une très belle opportunité pour s’épanouir …

Laisser un commentaire