Panique à bord ! La phobie de l’avion !

La peur empêche 1 personne sur 10 de prendre l’avion.

Environ 1 million de personnes par jour voyagent par la voie des airs tout en étant anxieuses !

Même les voyageurs les plus confiants connaissent parfois des pointes d’anxiété durant un vol. 70 % des voyageurs anxieux ont recours à une médication psychotrope (anxiolytique) pour prendre l’avion mais 75 % d’entre eux n’en ressentent aucun effet positif.

Beaucoup souffrent de l’avion, prennent des anxiolytiques sans effet ! Alors que faire ?

Les Thérapies Comportementales et Cognitives (TCC) offrent une solution efficace contre la phobie de l’avion. 

Les TCC de l’aérophobie reposent sur deux techniques principales que le psychologue  psychothérapeute TCC utilise l’une après l’autre : d’abord la désensibilisation systématique, puis l’exposition in vivo.

  • La première technique est un travail qui consiste à apprendre une méthode de relaxation pour abaisser le seuil de l’anxiété de l’individu par lui-même sans médicament, avant de se représenter en imagination les moments cruciaux du vol de l’avion qui sont classiquement à l’origine de la peur. Après l’entraînement à la relaxation, le psychologue psychothérapeute TCC propose des séances de travail en imagination de 45 minutes chacune au cours desquelles la totalité du vol est imaginé par visualisation mentale et chaque difficulté retravaillée plusieurs fois. Cette désensibilisation dure plusieurs séances.
  • La deuxième technique est graduée et s’appuie sur des films et des enregistrements de décollage, du bruit des moteurs pendant le vol et au moment de l’atterrissage, des déplacements à l’aéroport et l’utilisation de simulateur de vol.

Ces deux techniques comportementales sont les plus adaptées pour soigner la phobie de l’avion.

La peur de l’avion se complique souvent par la peur d’avoir peur dans l’avion. La peur de perdre le contrôle de soi, la peur de perdre connaissance, la peur de crier, la peur de vouloir s’échapper, toutes ses peurs sont souvent associées à la phobie de l’avion.

Pour ces personnes souffrant d’attaques de panique dans l’avion, le psychologue psychothérapeute TCC travaille avec la personne sur la gestion de son angoisse. Ici, le « paniqueur » redoute ses propres sensations de peurs qu’il interprète comme dangereuses et prémonitoires de dangers. Les TCC consistent dans ce cas à identifier les sensations angoissantes pour la personne, puis d’exposer « le phobique » à ses propres sensations en utilisant le relaxation corporelle et le contrôle respiratoire. Cette exposition classique est couplée à une analyse du dialogue intérieur de la personne. À quoi pensez vous quand vous ressentez votre rythme cardiaque augmenté, votre respiration se restreindre, quand vous percevez votre transpiration subissez des vertiges ? Ces pensées automatiques interprètent ces sensations comme dangereuses et par là même augmentent l’angoisse et génèrent l’attaque de panique. Cette phase des TCC de l’attaque de panique en avion est celle de la thérapie cognitive qui entraîne le patient à identifier et à prendre conscience de ses pensées anxiogènes pour envisager de nouvelles interprétations mentales plus réalistes de ses sensations désagréables. « Mon coeur bat très vite. J’ai du mal à respirer. Effectivement, je suis angoissé. Ce sont les manifestations de mon émotion et non le signe d’un problème médical. En me détendant et en respirant lentement, mon angoisse va diminuée et mes sensations désagréables aussi ».

Les TCC (Thérapies Comportementales et Cognitives) sont les techniques les plus efficaces pour vous débarrasser de votre phobie de l’avion. Votre plus grande récompense de vous soigner sera de pouvoir voyager librement et découvrir de nouveaux horizons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.