Affirmation de soi chez les ados

Parents, disputez-vous avec vos ados ! L’entraînement à l’affirmation de soi des adolescents avec leurs parents les protège contre la soumission et l’influence de leur réseau social de jeune adulte. Une étude publiée par l’équipe du psychologue Joseph Allen dans la revue Child Development en décembre 2011, va dans le sens de cette proposition. Cette étude, qui a duré 11 ans, a suivi 150 adolescents de l’âge de 13 ans jusqu’à leurs 24 ans. L’observation a porté sur les conflits entre les mères et leurs adolescents et l’influence sociale des amis sur les jeunes adultes. Face à un désaccord avec sa mère (au sujet des règles de la maison par exemple) l’adolescent qui obéit sans être d’accord sera beaucoup plus influençable par ses amis quant à la prise de drogues et la consommation d’alcool contrairement à celui qui tente de convaincre sa mère par l’argumentation. Ces ados qui ont appris la soumission avec leurs parents la reproduiront donc, quelques années plus tard, avec leurs pairs ! De même, les ados qui apprennent à s’affirmer tout en respectant leurs parents utiliseront le même comportement face à leurs amis : celui de l’affirmation de soi.

L’intérêt de cette étude vient de la taille de l’échantillon (150 adolescents) et de sa durée (11 ans) car nous connaissions déjà le lien entre le manque d’affirmation de soi de l’adolescent et sa soumission au groupe à l’âge adulte. C’est pourquoi les psychologues TCC enseignent l’affirmation de soi aux adolescents depuis longtemps pour leur apprendre l’autonomie. Celle-ci consiste à savoir exprimer ses désirs (en formulant des demandes directes et précises), ses aversions (en verbalisant des refus tout aussi directs et explicites), ses opinions (en argumentant et en prenant en compte l’opinion des autres), ses critiques (en exprimant son ressenti émotionnel face à un comportement spécifique, en demandant qu’il ne se renouvelle plus, et en proposant, pour finir, des comportements alternatifs). Cet apprentissage à la cohérence de soi entre l’intérieur et l’extérieur se fait essentiellement par la pratique. Celle-ci peut être développée en situations naturelles ou en situations artificielles par des jeux de rôle proposés. 

J’aimerais que l’affirmation de soi soit enseignée aux enfants pour qu’ils ne soient pas obligés, une fois adulte, de venir me consulter pour ce problème là!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.